Revenons à nos moutons…. l’Irlande: le feed back !

DSC06121

Et oui, les vacances en Irlande (et les vacances tout court) sont terminées… Retour à la vraie vie, au vrai travail, et au petit blog détente !

Donc, l’Irlande… c’était juste génial, les paysages variés, les châteaux, la météo, la sympathie des Irlandais… Complètement dépaysant !

Mais vous savez, quand on part à l’étranger, même dans le pays à coté, il y a toujours une multitude de choses plus ou moins futiles qui nous semble étranges (ça vient peut-être d’étrange le mot étranger ?) Parfois cocasses, parfois touchantes, j’ai fait une petite liste de ces petits détails qui ont attirés mon attention.

Le temps de route et la distance faite. 1er constat, 180 km du port au cottage, au bout d’1h15 de trajet à 100 km/h de moyenne, il restait 130 km…. Euhhhh, quelque chose m’échappe ! On est en miles où bien ?

– Les routes sont limitées à 80 km tout le temps (parfois à 100, ou 120, ou 60), mais ça dure supra longtemps sans « changer ». On n’a pas « l’assistance aux chauffards » comme en France, où juste avant un virage tu as le panneau 50, puis 30 et un gros « attention virage ! ». En Irlande (où tu roules à gauche), si tu n’anticipes pas, tu fonces dans le tas !

DSC05561

– Toujours au niveau des routes, on se demandait à quoi servaient les miliers de petites bites sur la ligne du milieu. Et aussi sur les côtés. Je me dis « ça doit être pour éviter de s’endormir ? »… Quelques jours plus tard, en roulant de nuit, on a eu notre réponse : ces petites bites éclairent la route, du coup il est super agréable de rouler à gauche de nuit en Irlande !

Je vous ai dit qu’en Irlande on roulait à gauche ?

– En regardant le paysage, pas de clôtures barbelées mais des barrières en bois ou des murets pour séparer les parcelles… Juste magnifique !

Les gens sont adorables, mais genre naturellement gentils. Ils t’aident spontanément.         Par exemple tu arrives dans une brasserie avec ton plateau et tu cherches une table, il y aura toujours quelqu’un qui va débarrasser une de ses tables pour se serrer et te laisser la place !         Mon homme a eu besoin de se connecter à un wifi, donc il s’arrête dans un magasin pour demander où il peut trouver une borne wifi, et le vendeur lui dit qu’il n’y en a pas dans le village « mais tenez, prenez mon code wifi pour vous connecter de chez moi ! » Mon fils a cassé mes lunettes donc je suis allée faire un tour chez l’opticien qui m’annonce, l’air totalement désolé, qu’il ne peut pas réparer mes lunettes mais seulement me mettre une autre branche provisoire… On aurait dit qu’il m’annonçait un truc super grave, il était vraiment mal ! Bref, en Irlande c’est revigorant, la nature humaine parait plus sympa, les gens se décarcassent pour trouver la manière de t’aider et ça, ça fait vraiment du bien !

L’adoration pour les enfants… Là-bas, plein d’enfants, de mamans, de poussettes (et d’enfants de 6 ans dedans ….) A chaque fois que des Irlandais croisaient mon fils, c’était « il est trop mignon ! », « votre fils est adorable ! »… Ça fait plaisir ! Pas de souffles exaspérés dans les magasins quand Lardon ambulant se met à démonter le rayon, c’est limite si on ne lui dit pas de continuer !

L’accent Irlandais est assez intéressant… Il faut un petit temps d’adaptation mais ça finit par aller mieux…

CAM00391

– On peut récupérer sa pièce de 1 euro dans son propre caddy, la chaîne est assez longue pour faire le tour et décoincer la pièce (où comment perdre ses pièces de 1 euro quand Lardon en mode statique a besoin d’une occupation, trouve comment débloquer la pièce et la balance dans le supermarché).

Peu de grosses zones commerciales, beaucoup moins qu’ici. Les grosses zones sont composées d’un supermarché (et pas un hypermarché) et une petite zone commerciale couverte où l’on trouve une librairie, salon de thé, magasin de vêtements, cafétéria, magasin de compléments alimentaires, magasin en médecine chinoise (si, si !).

– Dans centres commerciaux il y a tout le temps des jeux pour attraper des peluches avec une DSC05560espèce de griffe géante, comme les fêtes foraines chez nous. Sauf que personne ne joue jamais, normal tout le monde sait qu’on ne gagne jamais. Du coup ils ont mis des billets de 20 € dans les peluches pour inciter à jouer.

– Toujours dans les centres commerciaux, il y a toujours dans la galerie marchande un pratiquant en médecine chinoise. Ce qui est amusant, c’est qu’à chaque fois, le praticien était la caricature type du chinois, il proposait des remèdes divers version sorcellerie… On se serait attendu à y trouver de la poudre de dragon pour soigner la fatigue…

– Dans les supermarchés, on met des chips au rayon DVD, et les médicaments classiques se vendent à coté du dentifrice. Le tout c’est de le savoir.

– Les pharmacies Irlandaises comportent des médicaments (un peu + qu’au supermarché), mais aussi des sèches cheveux, des parfums, des gants…. Tout ce qui se trouve dans une salle de bain peut être acheté à la pharmacie (là aussi le tout c’est de le savoir!)

DSC05786 Le dentiste fait des promos et de la pub (2 couronnes de réalisées, 45 € sur votre prochain plombage !)…

– Dans les salles qui nécessitent des éviers, ceux-ci comportent tous 2 robinets différenciés. 1 pour l’eau chaude, et l’autre pour l’eau froide ! Du coup, impossible de laver la vaisselle à l’eau chaude sans remplir le bac d’eau (1 seul, pas de double bac, donc comment rincer?), idem pour se laver les mains dans la salle de bain…. J’avoue que je m’interroge, l’eau chaude est brûlante, l’eau froide est gelée et les 2 robinets sont trop loin pour mixer la température… Donc on utilise l’eau gelée… Mais POURQUOI ne pas solidariser et mettre en place un mitigeur? Dans la douche, il y a bien un réglage de la température ! (heureusement !)….  Soit les Irlandais préparent des bassines d’eau, soit ils sont économes en eau chaude, soit ils se font des petites séances de circulation du sang « chauuud ?! froiiiiiiiiiiiid ! chauuuuuud ?! froiiiiiiiid !)

Les cheveux des Irlandais sont souvent roux naturellement… Moi j’adore. En plus tout le monde prenait zhom pour un Irlandais (jusqu’à ce qu’il parle), c’était fun. Ils ont même un festival dédié aux roux, si, si, et je trouve ça génial !!!! http://www.redheadconvention.ie/ ! Pour une fois que les roux sont « promus » et non pas regardé de travers, je surkiffe !

Les cheveux sont aussi violets, rouges, verts… là j’aime beaucoup moins, j’avoue… Mais le très célèbre magazine « cosmo » du mois d’aout ou de septembre avait en couverture une humaine aux cheveux violets. Euh ptêt celui de France aussi en fait, je ne sais pas je n’achète pas cosmo :p (et je ne me teins pas en violet).

CAM00392

Les uniformes pour l’école. On en a tous les souvenirs de nos années collèges et la visite de l’Angleterre, mais ça prend une autre dimension quand on voit 37 tenues différentes selon les écoles, les classes ou je ne sais pas quoi…

La nourriture un peu typique… et de drôles de trucs qui ne donnent pas envie!

Bref, pleins de petites choses qui dépaysent encore plus, qui accompagnent la magie des vacances… J’adore ces petits détails, du coup je me suis dit qu’au lieu de vous faire un reportage sur l’Irlande et les visites nombreuses et variées que nous avons pu faire, il pouvait être sympa d’extraire ces petites bizarreries pour vous les raconter !

En tout cas, bonne rentrée à tous, que la force soit avec nous pour ce retour difficile vers le quotidien !

Share

6 réflexions sur “Revenons à nos moutons…. l’Irlande: le feed back !

  1. Delphine dit :

    Moi aussi je suis allée en Irlande fin Aout . et j ai aussi une anecdote , cest que a Cork , il y a un marché couvert permanant . cest le marche  » typique Anglais » . et dans ce marché ( qui est très beau niveau architecture) j y ai trouvé du camembert fabriqué a 7km de chez moi en normandie .

    donc typique typique heuuu oui pour l architecture pas pour la nourriture lol

    • Sandra dit :

      Lol, sympa le camembert local sur le marché! Vu comme ça, c’était effectivement pas dépaysant 😀
      Quoique nous n’avons pas trouvé de fromage de savoie où on était, les seuls fromages français étaient du chèvre, du camembert de Normandie (lol) et du Brie.

      En fait, le camembert Normand il est de notoriété internationale, où que tu iras, il te suivra 😛

  2. Carine dit :

    Et… Sinon… La conduite à gauche… Les essuies-glaces à la place des clignotants… Tu as vécu? Contente que tu ais aimé ces vacances:-)

    • Sandra dit :

      Rooooo la conduite à gauche! C’était top, finalement plus dur de se réhabituer à droite en rentrant en France! Par contre essuies-glaces à la place des clignotants, pas cette fois car nous avions pris notre voiture… mais j’ai déjà vécu ça, et je n’avais pas vraiment eu le temps de m’habituer au concept :-)

      • Juliette dit :

        Pour la conduite moi le probleme a chqaue fois que je change c que j’ai le reflex de passer les vitesses avec la mauvaise main…

        • Sandra dit :

          Lol, effectivement ça doit être ennuyeux! Et pas de souci avec les clignotants / essuies-glaces?
          Tiens, je pensais à toi par rapport aux doubles robinets, et j’ai remarqué qu’en Irlande il n’y avait pas (ou très peu) d’éponge… les gens utilisent des brosses pour faire la vaisselle, du coup avec le manche, ils ne se crament pas tant que ça ;)… BOn, ça ne résoud pas le truc dans la salle de bain, mais au moins dans la cuisine il existe des alternatives :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *