A propos …

2015-12-27 21.02.37

 

Quand j’étais petite je disais que je voulais être écriveuse.  Bon, j’avoue que je voulais aussi être vétérinaire, danseuse, artiste peintre, dresseuse de chevaux, chanteuse, enseignante et journaliste. Aujourd’hui j’ai 33 piges, et j’admets que je ne suis rien de tout ça… Ou peut-être justement je suis un peu de tout ça à la fois…

Je suis passionnée par 1 millier de choses, et LA vie me semble beaucoup trop courte pour tout explorer. J’ai des lubies régulières et variables, à mes yeux c’est signe de bonne santé mentale, mais apparemment dans le moule sociétale, c’est plutôt signe d’instabilité et de dispersion…

En ce moment, je suis très branchée Yoga, Cosmétiques naturels, Ecologie, Grosses bestioles (type cheval, les ogres je kiffe moins), Maternage proximal, Psycho/développement personnel, Ayurvéda…

Et là, je vous entends d’ici penser à voix basse genre « mais qu’est-ce qu’elle pourrait bien raconter dans son blog sans se perdre / nous saouler / être contreproductive, en plus ces sujets n’ont rien à voir les uns avec les autres !… ».

Justement, je ne vais pas parler de tout ça, je vais rester dans le simple… Le quotidien, les autres, la vie dans tous les sens et sous toutes ses formes.

Tout le monde subit le quotidien… ils nous arrivent à tous des aventures, des anecdotes, qui nous font marrer après coup ou qui nous filent le blues pour les 27 prochaines semaines.

Perso, ça me rend dingue de me lever chaque jour pour aller trimer dans un travail soit disant excellent mais que je trouve à peine supportable, de devoir minuter le temps de préparation de mon petit lardon fils de 3 ans et ma gluemorue fille de 19 mois pour éviter d’être en retard à la l’école et à la crèche, de choisir 60 fois par mois le repas parfait à cuisiner sainement, de supporter certains jours mon homme quand il est Viril (avec un grand V) au point d’oublier les tâches ménagères en toute mauvaise foi,  d’acheter un truc qui ne fonctionne pas ou dont le mode d’emploi est en grec australien, de ne pas trouver une info qui me paraît indispensable à  la vie… Et là, j’entends que vous pensez un « ah oui, moi aussi ça me gonfle », « c’est clair comme c’est chiant ! ».

Parallèlement, on essaye tous de s’en sortir avec l’image qu’on a de soi-même (suis-je normal ou pas ? trop velu ? bizarre ? je pense trop ?) celle qu’on renvoie aux autres (sur le profil gauche mon bouton de fièvre ne se voit pas !) celle qu’on rêverai de renvoyer… Et puis il y a tout ce qui se passe dedans, la pression qu’on peut se mettre pour se prouver qu’on n’est pas si nul(le), l’hypersensibilité qui nous donne envie de pleurer dans des moments très inadaptés, l’agressivité contenue qui a ruiné nos cheveux (ça s’appelle la trichotillomanie, d’arracher ses cheveux)…

Bref, mon trip à moi, pour gérer mon moi intérieur d’hypersensible, pour supporter ce quotidien, ces 1000 choses plus ou moins futiles qui caractérisent notre existence, c’est de mettre de l’humour un peu partout… Avec le rire, le sourire, la malice, tout passe beaucoup mieux, on relativise, on dédramatise et on repart jusqu’au prochain évènement.

Voilà pourquoi ce blog existe. J’avais envie de partager des bouts de vie avec vous, de vous distraire, de vous permettre de vous reconnaître dans ce que je peux raconter. Et puis, si l’envie vous en dit, que vous me racontiez à quoi ça vous fait penser, comment vous avez gérer la même situation, votre solution magique… Qu’on se rende compte ensemble qu’on est tous dans le même bateau, et que le but est d’éviter qu’il ne coule.

Ce Blog tout simple, c’est le mien, c’est le nôtre en fait. Il y a quelques catégories, telles que les blablablas (indispensable pour une pipelette en puissance), la culture, les « gens », une écosphère arrive, un « test concept » parce que je suis aussi une consommatrice, une maman sphère car je suis aussi une maman… Des petits sujets qui nous touchent tous et qui nous ressemblent rassemblent.

Si jamais vous voulez me contacter pour X raisons (mais pas pour des raisons X qu’on soit bien d’accord ;)), vous pouvez m’envoyer un mail à l’adresse suivante : plusoumoinsfutile@gmail.com, visiter la page FB du blog https://www.facebook.com/plusoumoinsfutile ou simplement remplir le formulaire de contact qui s’affiche en bas de la page J

Au plaisir de vous connaître et de partager !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *